Autant de tradition représente un engagement. Afin de conserver la culture et les coutumes au sujet du pain de seigle et de les transmettre aux générations futures, les paysans, meuniers et boulangers valaisans ont pris l’initiative de protéger « leur » pain de seigle par une Appellation d’Origine Protégée AOP.

Depuis 2004, ce pain de seigle Valaisan, premier pain au monde à avoir une AOP, doit impérativement remplir 3 conditions:
1.    le seigle doit être semé, doit pousser et être récolté en Valais.
2.    la farine de seigle doit être moulue dans un moulin valaisan et
3.    le pain doit être produit dans une boulangerie valaisanne.
Alors, et seulement à ces conditions, le pain peut afficher le sigle de qualité AOP si convoité.

Mais, malgré le cahier des charges de l’association AOP que chaque boulanger doit respecter, chaque pain de seigle valaisan se distingue de l’autre, car chacun des 60 boulangers certifiés bénéficie de la liberté d’apporter à son pain son savoir faire son expérience et son amour du produit.

Ce qui distingue le pain de seigle Valaisan AOP:

  • Forme : ronde / en forme de galette
  •  Couleur : gris-brun
  •  Goût : légèrement acidulé
  •  Farine complète de seigle avec au max. 10% de blé (froment)
  •  Farine uniquement moulue à partir de céréales provenant du Valais
  •  Levain avec fermentation extra longue
  • Contrôles réguliers

Pour plus d’informations, visitez www.paindeseiglevalaisan.ch