Le Bachhüs Wichje (« Bachhüs » est le terme haut-valaisan pour « Backhaus » en bon allemand et signifie « four banal ») se trouve à Blatten près de Naters, juste en-dessous de la grande place de parc. Il fut construit, afin de moudre le seigle qui poussait entre Blatten et Rischinen afin d’en faire du pain.
a5d15d5227
Dans les années 50, la production de pain à Blatten disparut complètement, puisque la demande ne cessait de reculer après la construction de la route vers Blatten et que finalement, tout un chacun achetait son pain dans le magasin du village ou chez les boulangers dans la vallée. Mais, il y a environ une quinzaine d’années, quelques initiateurs se sont réunis afin de redonner vie à l’ancienne tradition de cuisson du pain.
L’ancien four qui s’était partiellement désintégré a été rénové et restauré avec des pierres réfractaires. L’ancien moulin à pierres, grâce à une révision professionnelle, réalisée par un constructeur de moulins, vit un deuxième printemps. Dès lors, quelques coopérateurs bénévoles y moulent régulièrement de la farine de seigle et y cuisent du pain. Cette farine de seigle de Blatten se retrouve entre autre dans le pain de seigle à l’ancienne Slow Food.
Si vous souhaitez plus d’informations au sujet du « Bachhüs Wichje » ou découvrir de près comment on produit le pain de seigle et de quoi a l’air l’intérieur du « Bachhüs », vous pouvez vous adresser à Brigue Belalp Tourisme pour une visite guidée (tél. 0041/(0)27/921.60.40 ou www.belalp.ch).
Pour plus d’informations, visitez www.backhaus-wichje.ch